Est-ce qu’une assistante freelance doit être assurée professionnellement ?

Pas forcément ! Cela peut surprendre, mais une assistante freelance n’est pas encadré dans son métier, c’est-à-dire qu’à ce jour, par exemple, il n’est pas demandé d’avoir un diplôme en lien avec la profession ou d’avoir une assurance professionnelle, comme par exemple un coiffeur ou un peintre.

Cependant, afin de travailler en toute sérénité et transparence j’ai choisi d’afficher clairement que je suis diplômée d’un Brevet Supérieur en assistanat, et que j’ai fait le choix d’opter pour une assurance professionnelle.

Cette assurance permet de rassurer mes clients concernant leurs données, et aussi de me couvrir en cas de sinistre survenu dans mes locaux ou les leurs lors de mes prestations (incendie, inondation…). Céline, du blog Croquefeuille, a d’ailleurs fait un article complet à ce sujet.

Pourquoi j’ai fait le choix de l’assurance professionnelle ?

Je ne dis pas que celles et ceux qui ne font pas ce choix ne sont pas professionnel(le)s ; mais je pense qu’il important d’avoir un énième gage de transparence et de sécurité envers ma clientèle.

Un petit plus permettant de souligner le professionnalisme jusqu’au bout des doigts.

Les références de mon assurance sont notées sur mes devis et factures (mentions obligatoires), ceci dit, à tout moment, vous pouvez me réclamer une attestation à jour, que je me ferais un plaisir de vous délivrer.

Cet article vous a plu ?

Faites-le moi savoir :o)

Évaluation moyenne / 5. Nombre de votes :